Business Finance

Un taux d’investissements mobile en hausse pour Leboncoin

Admin
Écrit par Admin

Lors du forum Mobile Marketing Association (MMA), qui a eu lieu le 6 décembre 2018, la product owner de Leboncoin, Julie Hernandez, a pris la parole lorsque le sujet « Le mobile, nouveau challenge de monétisation pour les éditeurs » a été lancé.
Elle a déclaré que les visites et financements par mobile ont fortement augmenté sur le célèbre site de petites annonces : « Aujourd’hui, nous comptabilisons 65 % du trafic depuis le mobile contre 15 % à 20 %, 4 ans auparavant ».

Aujourd’hui premier média en matière d’investissements en ligne, le mobile est désormais l’appareil le plus utilisé sur la plateforme e-commerce. « 70 % de notre audience vient d’un device mobile », déclare Caroline Scaillierez, responsable marketing chez Leboncoin. Elle ajoute : « Nous constatons une augmentation constante du téléchargement de nos applications mobiles et avons ainsi passé le cap des 31 millions de téléchargements. »

Avec 27,4 millions de vues et 110 millions de transactions au milieu de l’année 2018, Leboncoin semble donc bien en train de basculer vers une utilisation plus mobile que desktop.

Néanmoins, le chiffre d’affaires des transactions depuis un ordinateur reste supérieur aux transactions depuis un mobile, d’où l’intérêt pour la plateforme de prendre certaines mesures concernant ses applications mobiles. « Depuis leur lancement en 2012, les applications mobiles, qui représentent en volume 40 % des visites, ne représentent au final que 15% du chiffre d’affaires publicitaire Leboncoin, d’où l’importance de monétiser nos applications mobiles. » affirme Caroline Scaillierez.

Pour parvenir à faire augmenter le chiffre d’affaires de ses applications mobiles, le site de petites annonces compte développer le programmatique mobile. En effet, grâce au programmatique mobile et à la publicité display, la plateforme a pu grandement accroître sa visibilité et se développer. « D’ici 2020, le programmatique mobile représentera 70 % des investissements sur mobile », souligne la responsable marketing de la plateforme e-commerce.

Leboncoin souhaite donc favoriser un format mobile-first, en développant notamment les données cross-device et la géolocalisation, pour mieux suivre ses utilisateurs et augmenter le nombre de visites mobile. Selon Caroline Scaillierez, ces nouvelles mesures auraient permis à la plateforme d’obtenir « 3 fois plus de visites sur les applications que sur le web ».

De plus, la création de la marketplace « Vide Dressing » en novembre 2018 a permis au site de petites annonces de s’imposer dans le domaine de la vente de vêtements d’occasion. La mise en place de chatbots proposant une aide et des services personnalisés aux utilisateurs est la preuve que Leboncoin n’est pas près de s’arrêter dans sa quête vers l’innovation.

Le prochain challenge de la plateforme ? S’imposer dans le domaine de la location de logements entre particuliers en lançant un système de paiement en ligne sécurisé.

Laisser un commentaire